Association Les Amis d'Ella Maillart

Association Les Amis d'Ella Maillart

Dernière mise à jour le par Adriana Tenda Claude

ella portrait.jpg

Ella sur sa terrasse.jpg  

 

Ella Mailllart, sur la terrasse de son chalet, en 1982

 

L’Association Les Amis d’Ella Maillart a été officiellement créée lors de l’assemblée constitutive du 14 août 1998 à Chandolin. Le but de l'Association est de perpétuer la mémoire et de faire connaître la personnalité et l’œuvre d’Ella Maillart, notamment par la gestion de l’Espace Ella Maillart à Chandolin.

Les cotisations versées par les membres servent principalement à couvrir les frais de fonctionnement de cette exposition permanente qui a été inaugurée en juillet 1998 et continue de susciter un vif intérêt.

L’Association gère également le site internet ellamaillart.ch, qui permet à un plus large public de s’informer au sujet de son parcours et son oeuvre.

Les membres sont informés à intervalles réguliers des projets et développements concernant l’Espace Ella Maillart ainsi que d’autres évènements relatifs à la grande voyageuse.

L’assemblée générale de l’Association, qui a habituellement lieu au mois de juillet à Chandolin, permet aux membres de se rencontrer et de participer à un programme culturel relatif à un aspect du parcours d’Ella Maillart.

Les fonctions de président et de membres du comité sont actuellement attribuées aux personnes suivantes :

Président : M. Jean-Claude Zufferey, économiste, Sierre

Président d’honneur : Me Marcel Mathier, notaire et avocat à Sierre

Membres du comité : 

Mme Martine Gos Boissard, Genève

M. Bertrand de Weck, ancien directeur de l’Ecole de Culture générale Ella-Maillart, Genève

Mme Christiane Favre, Conseillère communale, Cne d'Anniviers 

Mme Anneliese Hollmann, Genève

Mme Nadine Zufferey, Chandolin

 

Ella Maillart et le Val d'Anniviers

Championne de sport et voyageuse

Ella Maillart (1903-1997) fut dès sa jeunesse passionnée par le sport et la vie en plein air, proche de la nature et à l’écart des villes. Championne de ski, de voile et de hockey sur gazon, elle aimait dire que c’était grâce au sport – essentiel pour développer la persévérance et le goût du dépassement de soi-même – qu’elle avait pu acquérir une résistance à toute épreuve, l’autorisant à mener des expéditions hors du commun.

En 1932, elle se rend ainsi au Turkestan russe où elle traverse à cheval des plaines sans fin. Elle gravit une montagne de 5000 mètres et en descend à ski. C’est à dos de chameau qu’elle franchit le désert des Sables rouges. En 1935, elle accomplit un raid à travers l’Asie, de Pékin au Kashmir, en passant par l’une des régions les plus inaccessibles du globe. Ses pérégrinations l’amènent aussi en Turquie, en Iran et en Afghanistan, aux Indes et au Népal.

Bourgeoise d’honneur de Chandolin

Après une vie de sport et de voyage toute tournée vers l’extérieur, Ella Maillart décide, durant son séjour de cinq ans au sud de l’Inde, de se consacrer à une réalité plus essentielle à ses yeux, celle de la vie intérieure.

A son retour en Europe elle découvre Chandolin en 1946, grâce au peintre Edmond Bille qui l’invite à son chalet. La route s’arrêtant alors à Saint-Luc, elle gagnera Chandolin à pied et notera dans son carnet de voyage :
« Peut-être avait-il été nécessaire de passer six mois en pleine ville pour ressentir une telle joie en descendant du car postal à Soussillon. J’ai marché les 20 mètres qui me séparaient du début du sentier et j’ai dû m’asseoir pour pleurer de joie; le silence complet, le vert tendre des nouvelles feuilles, le sentiment de liberté, tout était bouleversant. Découverte d’un nouvel horizon : la raideur du sentier et la solitude étaient comme une initiation à un nouveau monde. Il y a quelque chose de virginal dans cette région quasi inhabitée – chaque feuille, chaque touffe de mousse même, est reine du monde, en possession absolue de son pouvoir et de sa beauté. »

Son admiration pour Chandolin la décide en 1948 à faire construire son chalet Atchala. C’est là qu’elle passera désormais six mois de l’année, « de la dernière à la première neige ». Durant près de cinquante ans, Chandolin sera ainsi une ancre dans la vie nomade de la navigatrice et exploratrice.

Sa renommée internationale contribuera grandement à faire connaître ce village haut perché et le Valais. A son tour, la Commune de Chandolin fait preuve de sa reconnaissance en lui décernant, en 1985, le titre de
Bourgeoise d’honneur.

Espace Ella Maillart

Afin d’apporter un témoignage à l’attachement que cette personnalité hors du commun portait à Chandolin, l’Association Les amis d’Ella Maillart créa, en 1998, l’Espace Ella Maillart, une exposition permanente illustrant son parcours et son oeuvre.

Cette exposition est financée par l’Association Les amis d’Ella Maillart et logée dans l’ancienne chapelle de Sainte-Barbe, mise à disposition par la Commune de Chandolin. Le nombre important de visiteurs de ce lieu de souvenir est un bon indicateur de l’intérêt que le public continue de porter à la grande voyageuse.

Visitez le site www.ellamaillart.ch

 

Par Anneliese Hollmann, membre du comité de l'Association Les Amis d'Ella Maillart

© Anniviers Tourisme - Web-design et création Yanis Chauvel