Hôtel Weisshorn

Hôtel Weisshorn

Dernière mise à jour le par Adriana Tenda Claude

Extrait du Parcours Historique de Saint-Luc (Poste n. 14) - Réalisé par Willy Théler en collaboration avec Simone Salamin

 

image

Hôtel Weisshorn, carte postale ancienne de Marco Epiney

 

Ce sont les frères Francesco et Pietro Mosoni, originaires de Bognanco (région de Domodossola, Italie), commerçants dans l’épicerie-mercerie à Zermatt et Sierre, qui projetèrent de construire un hôtel à Saint-Luc et décidèrent de l’implanter hors du village, au lieu dit «Téha-Féja», à 2337m d’altitude.

Les travaux débutèrent en 1882. Vu l’emplacement choisi, l’obligation de transporter tous les matériaux nécessaires à dos de mulet, depuis Vissoie, et les longs hivers pendant lesquels le chantier restait fermé, il est difficile de préciser la date d’ouverture de cet hôtel, probablement en 1884.

Quatre dates sont certaines :

  • Le 21 avril 1886, la Gazette du Valais, le Confédéré et la revue « Les Alpes » du Club Alpin Suisse publient des annonces publicitaires.
  • Le 31 juillet 1889, un incendie détruit tout le premier étage construit en bois. La reconstruction est décidée rapidement et le nouvel hôtel sera plus beau qu’avant, car élevé en pierre, avec un sous-sol, quatre étages, une véranda sur pilotis, un salon et un fumoir.
  • Au cours de l’été 1891, le nouvel hôtel est inauguré. Il s’aperçoit de loin, étrange et incongru, posé, comme un morceau de sucre, sur son épaulement rocheux qui domine la vallée.
  • Il sera relié, dès 1898, au réseau électrique d’Anniviers et au réseau téléphonique.

En 1974, est publiée, chez Casterman, la BD « Le repaire du loup », une aventure du reporter Lefranc. Son auteur, le Français Jacques Martin, qui est également le scénariste d’Alix, imagine une histoire d’attentats terroristes dans le grandiose décor de la route d’Anniviers, du village de Saint-Luc et de l’Hôtel Weisshorn.

L’Hôtel Weisshorn, situé à 2337m d’altitude, est accessible à pied, à ski ou à VTT. Il faut 2h pour l’atteindre à pied depuis le village et 1 h 30 environ à partir de Tignousa, station supérieure du funiculaire.

 

© Anniviers Tourisme - Web-design et création Yanis Chauvel