FestiVal d'Anniviers

FestiVal d'Anniviers

Dernière mise à jour le par Marie-Claude Stoeri

 

Wiki-festiVal Anni..jpgWiki festiVal Annivi.2.jpg

Le FestiVal d’Anniviers

Sa création

L’Association « FestiVal d’Anniviers » a été créée le 17 avril 2010, à Grimentz sous l’impulsion d’habitants et de résidents occasionnels de Grimentz. Ceux ci avaient découvert Stéphane De May, pianiste belge, possédant un chalet de vacances au village, depuis de nombreuses années. Ils se sont organisés en association. Les membres fondateurs du FestiVal d’Anniviers sont Bernard Rattray (président de 2010 à 2015, puis vice-président), suisse domicilié dans les Caraïbes, Tara Whitbeck (secrétaire depuis 2010), irlandaise et John Whitbeck, américain domiciliés à Paris, Laurence Rolinet, française domiciliée à Paris, Régis Fabre, français domicilié à Montpellier, Massia Kaneman (publicité), suissesse domiciliée à Genève, tous propriétaires d’une résidence de vacances au village, ainsi qu’Anne Genoud (trésorière depuis 2010) et Jean-Pierre Salamin (vice-président de 2010 à 2015 puis président), domiciliés à Grimentz. Samuel Antille, musicien domicilié à Sierre, a repris le poste de Massia Kaneman, dès 2015.

Ses objectifs

L’Association « FestiVal d’Anniviers » dispose d’une assemblée générale, d’un comité et d’un organe de contrôle comme tout groupement normalement constitué ne poursuivant pas de but lucratif. Ses  objectifs sont notamment les suivant :

-Organiser des concerts et autres activités musicales, en particulier un festival de musique classique, tenu chaque année dans le Val d’Anniviers, à l’église de Grimentz.

-Promouvoir la connaissance de la musique classique auprès de la population du Val d’Anniviers

-Favoriser la mise en valeur de jeunes musiciens talentueux du Valais et leur rencontre avec des musiciens de réputation internationale.

Ses musiciens

Le directeur artistique du festival, Stéphane De May, réunit annuellement, autour du Trio Portici (Stéphane De May, pianiste, Damien Pardoen, violoniste, Luc Tooten, violoncelliste), au centre des activités du festival depuis sa création, des musiciens de réputation internationale et des jeunes talents issus de diverses Hautes Ecoles de Musique, du Valais, de Suisse et de l’étranger. Ainsi, Maurice Steger, flûte à bec, Jean-Bernard Pommier, piano, Marc Grauwels, flûte traversière et Régis Pasquier, violon,… qui comptent parmi les meilleurs musiciens au monde dans leur spécialité, ont animé des concerts de haute qualité à l’église de Grimentz.

Ses contraintes temporelles et financières

Le Comité du festival doit tenir compte des contraintes locales qui lui offrent une marge de manœuvre très étroite entre le 1er août (30 juillet chaque 6 ans) et le 8 août: la Fête nationale suisse se déroule à Grimentz le 31 juillet et le Festival du Tounô lui succède.

Il doit également recourir à un soutien financier. Des institutions privées et étatiques cantonales ainsi que des entreprises et des habitants d’Anniviers et de la région soutiennent fortement toutes les activités culturelles et sportives du Val d’Anniviers. Le festival en bénéficie et il a d'ailleurs reçu le prix culturel communal de 2017. Une centaine de membres Amis (Frs 200 de soutiens annuels) et de Sympathisants (cotisation annuelle de Frs 100) s’additionnant à la subvention communale annuelle rendent possible la réalisation régulière du FestiVal d’Anniviers. Les membres du comité, dont fait partie le directeur artistique, remplissent leur fonction et leur activité pour le festival de manière entièrement bénévole.

Son déroulement

Le FestiVal d’Anniviers débute, pour l’instant, le jeudi, par un concert d’étudiants de la master class de piano et de musiciens de la manifestation. Il est dédié spécifiquement à ses membres Amis et Sympathisants, mais reste ouvert au public : la quête organisée après le concert sert à l’accueil des élèves de la master class dirigée par Stephane De May. Un prix est attribué chaque année à cette occasion, à un ou plusieurs jeunes musiciens, grâce à la générosité d’un  donateur

Vendredi soir, samedi soir et dimanche en matinée se suivent trois concerts de musique de chambre.  Ces concerts sont consacrés à la musique classique avec des œuvres souvent connues d’un public fidèle. Des découvertes de partitions rarement exécutées parsèment annuellement la manifestation. En plus, un concert réservé spécialement aux enfants et à leurs parents, a lieu le samedi en matinée.

Le prix d’entrée aux concerts est de Frs 25.- par manifestation pour toutes les personnes âgées de plus de 16 ans. Un abonnement pour l’ensemble des concerts, au coût de Frs 60.-, est proposé. Les membres Amis reçoivent avec leur cotisation un abonnement pour tous les concerts. Les sponsors importants et les personnes qui apportent des aides occasionnelles peuvent recevoir un ou plusieurs billets d’entrée de leur choix ou un abonnement de faveur. Le concert dédié aux enfants et à leurs parents est gratuit et les autres concerts sont également gratuits pour les enfants de moins de seize ans. 

Chaque concert, y compris celui dédié aux enfants, s’achève par le verre de l’amitié permettant au public de rencontrer les artistes ainsi que les organisateurs de la manifestation pour échanger leur appréciation sur chaque concert.

Son avenir

Le FestiVal d’Anniviers qui fête ses 10 ans d’existence en 2019 a trouvé son rythme de croisière. Il peut entrevoir, grâce à sa qualité musicale et à sa maîtrise des coûts un avenir serein, voire à développer d’autres activités musicales durant d’autres temps forts de l’année comme, des concerts de musique de chambre durant les fêtes de Noël et de Pâques. Cela permettrait d’offrir aux touristes de passage ainsi qu’aux habitants de Grimentz et du Val d’Anniviers un complément culturel à leurs activités sportives ou quotidiennes. Le FestiVal d’Anniviers serait complété par les Heures Musicales d’Anniviers qui pourraient également englober la Rencontre de Chœurs d’hommes sur l’Alpe (Rencontre de chant sur l’Alpe) et offrir chaque saison une activité musicale à Grimentz

 

Grimentz, le 30 juin 2019                                                                                        Jean-Pierre Salamin

© Anniviers Tourisme - Web-design et création Yanis Chauvel